J'ai acheté Ce voyage de Philippe Delerm rien que pour le nom de l'auteur (oh mon dieu, comme je suis originale!), sans remarquer qu'il s'agissait en réalité d'un livre jeunesse. Et oui... mon Philou écrit aussi pour les adolescents. C'est ça, le talent!

 

 

 

oursJe ne lis pas de littérature jeunesse. Et quand bien même mon auteur chouchou, préféré de tous les temps, s'y essaierait, je ne daignerais même pas m'y arrêter. Ça, c'est ce que je pensais avant d'acheter Ce voyage par inadvertance. Je l'ai lu quand même. Il ne faut pas gâcher et je n'ai pas boudé mon plaisir malgré tout.

 

Valentin et Antoine, deux élèves de troisième, sont amis depuis toujours. Et, dès l'arrivée dans leur classe d'un élève au passé trouble et au casier judiciaire quelque peu lourd, Antoine va s'éloigner de Valentin et prendre des chemins tortueux et obscurs. On voit en effet Antoine plonger, plus ou moins à son insu, dans l'univers de la drogue.

 

Dans ce roman, il n'y a aucun cliché. On reconnaît bien l'enseignant Monsieur Delerm qui nous dépeint un monde qu'il connait bien. Le dernier pan de l'histoire va quand même affreusement vite et on ne voit rien venir. A peine avons-nous pris conscience de l'ampleur du désastre que déjà nous refermons le livre.

 

 

C'est bref et suffisant pour des collégiens, je pense. On ne les ennuie pas, on ne les balade pas, on va à l'essentiel et on les touche efficacement. Effectivement, faire étudier Ce voyage à des collégiens peut être assez intéressant. le style reste assez poétique et l'écriture delermienne estampillée jeunesse ici peut amener les adolescents à lire d'autres Delerm, jeunesse ou non. Ce livre est une sorte de tremplin, un pont qui permet de donner goût à la lecture, à la littérature et faire comprendre à nos ados que la lecture n'est pas seulement une contrainte scolaire (venant d'affreux profs de français qui ne se rendent pas compte que les élèves ont autre chose à faire que lire les bouquins parce qu'en plus de lire, il faut faire une fiche-lecture, apprendre les cours, faire les exercices et travailler dans toutes les innombrables matières) mais que l'on peut trouver des trésors dans les textes, des choses qui nous parlent, nous touchent, nous émeuvent, nous font réfléchir...