Un mois où il ne s'est presque rien passé. Quelque chose de routinier. Beaucoup de choses oubliées. 

appartem

Un restaurant Indien./ Une virée shopping entre soeurs. /Des achats pendant des heures. /Tu es sûre que tout va bien? /Tu as une petite mine et tu es d'une pâleur.../ Ca va, merci. /Beaucoup de boulot. /Toujours ces copies. Interminables copies./ Pour les rendre à temps, se lever encore plus tôt. /Ouvrir les portes du lycée. A 7h10, commencer par un café. /Travailler. /Corriger./ Entendre des pas dans les escaliers. /Puis la porte s'ouvrir. /Des sourires. /Des regards surpris... Tu es déjà ici? /Tu y as passé la nuit ! /Des rires./ Des micro-discussions autour du photocopieur ou de la machine à café ./ Lève un peu le pied. /Tu ne vas jamais tenir. 

Et puis une conversation qui fait du bien. /Parler du boulot, des élèves, des comportements de chacun. /Un moment privilégié./ Important et gravé. / Parler, échanger, ricaner. /Ne pas dire "tu me manques cette année". /Mais le penser./ Fort fort fort. / Savourer le moment et espérer qu'il revienne encore. /Un joli souvenir. /J'ai eu raison de revenir. /C'est pour ces "moments simples et heureux" que je suis restée. /Se dire au revoir, se souhaiter une bonne journée. /Et surtout taire la phrase qui tourne en boucle: "je t'adore". /Très fort.

Et puis les vacances tant espérées./ Un repos que j'ose espérer mériter. /Des lectures enchaînées. /De la cuisine par mes soins préparée./ Dernier opus de Jenifer acheté. /Paradis secret./ Album en boucle répété. /Et puis, une grande décision: le rangement c'est maintenant. /Un bureau modifié./ Des papiers classés. /Une bibliothèque qui change de côté. /J'avais envie de changement./ Et c'est au tour des autres pièces de l'appartement./ Le salon tourneboulé. /Des meubles qui ont muté. /Une cuisine réorganisée./ Une chambre et un dressing transformés. /Les chaussures triées./ Photographiées./ Les photographies des chaussures imprimées. /Puis sur leurs boites collées. /J'y vois clair maintenant. 

Octobre est aussi le mois "Delerm". /Le père comme le fils, je les aime./ L'un avec son Journal d'un homme heureux. /L'autre avec ses trois livres de photographies. /Une sorte de Probablement./ En mieux./ Et son album A présent. /Très joli.

 Rendez-vous de Moka: