26 avril 2017

La compagnie des menteurs de Karen Maitland

La compagnie des menteurs de la Britannique Karen Maitland m'a été conseillé par quelqu'un que j'aime beaucoup. Comme je lui fais confiance sur la qualité des lectures qu'il m'a recommandées, j'ai donc acheté ce roman les yeux fermés. Pourtant, si j'avais vu ce livre, La compagnie des menteurs, dans le commerce, jamais je ne me serais attardée sur ce bouquin. Thriller historique? Non merci je passe mon tour. Au Moyen-Age? Ce n'est pas ma période préférée; en plus ça doit être assez barbare...N'oublions pas que j'ai une âme sensible... [Lire la suite]

25 avril 2017

Lectures croisées du mardi

En ce moment je lis La leçon d'allemand de Siegfried Lenz et Dans le jardin de la bête d'Erik Larson. Ce sont des lectures croisées qui se font écho... Le premier parle d'un Allemand qui applique les règles du Reich; le second évoque un Américain qui part à Berlin en tant qu'ambassadeur sous le régime d'Hitler. Avec cette double lecture, j'ai l'impression d'avoir une vision globale de l'Allemagne nazie. A la page 31 de La leçon d'allemand, on peut lire l'extrait suivant: "Mais puisque le voilà déjà dans le salon, mon père devrait... [Lire la suite]
24 avril 2017

Le meurtre d'O-Tsuya de Tanizaki

J'aime beaucoup la littérature asiatique. Je suis toujours soufflée par le style délicat et poétique, la pudeur, la retenue de l'expression. J'ai lu pas mal de livres de Tanizaki et j'ai toujours bien aimé sa façon d'écrire ainsi que ses textes. Avec Le meurtre d'O-Tsuya, je n'ai rien retrouvé de tout ce que j'aimais et qui me plaisait chez Tanizaki. Shinsuke tombe amoureux de la fille de son patron, la sublime O-Tsuya. Il n'ose pas dévoiler son amour, par la peur d'être repoussé et surtout à cause de la situation sociale... [Lire la suite]
23 avril 2017

Petite bouffée d'air avant le verdict final

Je pense qu'aujourd'hui en France, ce dimanche va être lourd. Les yeux braqués sur des résultats, la peur au ventre d'un succès des extrêmistes, pour enfin se résigner à lutter contre plutôt que voter pour... Oublions le temps d'un article, le temps d'une parenthèse littéraire, les aventures politiques.  Aujourd'hui, comme chaque 23 avril, c'est la journée mondiale du livre et du droit d'auteur. Pour célébrer cette journée mondiale du livre, j'ai décidé de parler des quelques livres marquants qui me tiennent à coeur. - Le... [Lire la suite]
22 avril 2017

Ne pleure plus de Joy Fielding

Depuis que je me suis mise à la lecture de thrillers, de romans policiers, de romans noirs -c'est-à-dire depuis 8 mois-, je ne m'arrête plus. J'ai découvert des atmosphères que j'aime beaucoup et une attirance glauque pour le macabre alors que me définissais vraiment jusqu'alors comme une poltronne (poltronne pas pochtronne). Je suis tombée sur des pépites... Thérapie de Fitzek Une putain d'histoire de Minier Une fille parfaite de Mary Kubicka, Instincts criminels d'Andrea Kane La fille du train de Paula Hawkins Le cri de... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2017

langage youtube vs grammaire

L'idée de cet article m'est venue en regardant ou plutôt en écoutant des youtubeuses. Quand je travaille ou lorsque je surfe sur le net, j'ai soit de la musique en fond, soit des vidéos de YT. Et, quand j'opte pour la seconde solution, j'ai les oreilles qui saignent. J'écoute car j'apprécie le contenu. Pour avoir accès à ces informations, je suis obligée de subir quelques meurtrissures langagières. On assassine la grammaire. On martyrise la langue française à coups de barbarismes, de fautes d'accords, de liaisons fautives,... [Lire la suite]

20 avril 2017

Les Hauts du Bas de Pascal Garnier

Je ne connaissais pas du tout Pascal Garnier avant de tomber sur l'un de ses romans dans ma petite librairie préférée. Il y avait une note de mon libraire sur ce roman: "cynique, cruel et drôle" ou quelque chose comme ça. L'avis était bien plus long mais ce sont les mots que j'ai retenus et qui m'ont invitée à acheter le livre sans prendre le temps de lire la quatrième de couverture; chose que de toute façon, je ne fais quasiment jamais.. J'ai donc acheté Les Hauts du Bas et je me suis régalée. Je partage l'avis de mon libraire:... [Lire la suite]
19 avril 2017

84, charring cross road d'Helene Hanff

84, charring cross road est un recueil de lettres d'Helene Hanff publié en 1970. On ne peut pas parler de roman épistolaire dans la mesure où les lettres sont réelles et elles ont été publiées. Les personnages ne sont pas fictifs puisqu'on a bien la signature d'Helene Hanff, son adresse. Et, à la fin du livre, on a les remerciements d'H. Hanff à la famille de Franck (son destinataire) qui a donné les droits et l'autorisation à la publication des correspondances...  Comme je le disais, 84 charring cross road est une... [Lire la suite]
18 avril 2017

La nuit des trente d'Eric Metzger

Lorsque j'ai vu le titre La nuit des trente, cela a fait écho à ma grande angoisse d'il y a deux ans... J'ai toujours vu le nombre "trente" comme une étape, une barrière-miroir qui refléterait tout ce que je n'avais pas réalisé. Trente ans. Avoir trente ans. Ça fait mal... En fait, passer le cap de la trentaine n'a pas été horrible, ni monstrueux. Je me suis rendu compte que cette entrée dans la trentaine a été une bonne chose. Deux ans après, à quelques jours de mes 32 ans, je me dis que je n'ai jamais autant épanouie à... [Lire la suite]
15 avril 2017

L'histoire d'amour dont vous êtes le héros

Comme je le dis souvent: je ne suis pas une pro du sentiment amoureux. L'Amour et ses camarades Sentimentalisme, Fleur bleue, Romantisme et moi entretenons une relation distante et frileuse. Pourtant, j'ai quand même acheté le livre dont le titre L’histoire d'amour dont vous êtes le héros aurait dû me faire fuir. Mais, il n'en est rien; on va dire que cela m'a même plutôt attirée.  Le livre de Pandora Reggiani se constitue un peu comme dans les livres que je lisais... [Lire la suite]