La semaine passée j'ai regardé sans grande conviction le film Si j'étais un homme. L'histoire est simple: une architecte en procédure de divorce se lève un matin avec un pénis. Et on la voit faire avec, agir comme un homme. Au début, je me suis dit "ça va être bourré de clichés; ça va être con comme la lune. Je sens que je ne vais pas aimer." Raté. J'ai été agréablement surprise. On a quelques clins d'oeil à Ce que pensent les femmes (L'orage qui crée la transformation), et Mary à tout prix au niveau du coinçage... de braguette.

SI J'ÉTAIS UN HOMME Bande Annonce (2017) Comedie

 

Au-delà du fait complètement azimuté qu'une femme se réveille un matin avec une b*** divine, la deuxième lecture du film est toutefois pertinente. Dès lors que notre héroïne comprend qu'elle a un véritable pouvoir entre les jambes, ce pouvoir lui monte aussi à la tête. Pour pouvoir faire sa place dans un univers masculin, il faut être couillu. Physiquement. Mais pas seulement. Au fil de l'histoire notre héroïne se sent pousser des ailes (après s'être laissé poussé la queue... je suis élégante) et devient mentalement un homme comme les autres. Parce que la femme est un homme comme les autres (pour reprendre parodiquement un film avec Anconina), et non un sous-homme. Toute la symbolique du film réside dans ce féminisme-là et tend à mettre à mal l'expression "avoir les couilles de", comme si le cran, le courage n'étaient que des valeurs masculines. Ca me rappelle une anecdote: durant la diffusion de La Nouvelle Star, Joey Starr appelait Elodie Frégé Roger. Il avait justifié cela par cette paire de c****** qu'elle avait ailleurs qu'entre les jambes...

Quel rapport avec le titre de l'article?

 

Ce n'est pas celui de la comédienne...J'y viens j'y viens. Dans ce film, à un moment donné, le personnage  haut en couleurs, drôlissime, de Marcelle magnifiquement interprétée par Alice Belaïdi nettoie un mur, en tanga. Elle arbore son fessier, dans cette lingerie minimaliste, sous le regard libidineux, plein d'envie d'Audrey Dana (l'héroïne pénissée). Je n'ai pas eu ce regard libidineux, mais assurément un regard plein d'envie. Envie d'avoir le même fessier. Et là, j'ai pris une résolution: demain SPORT

Ca fait une semaine que j'ai repris le sport. Je fais des abdos, des exercices pour les fessiers, pour les jambes... grâce à Lucile Woodward. Je connaissais déjà les vidéos de Lucile que je regardais il y a quelques années. Quand on ne sait pas faire, on se fait aider. Ses vidéos sur sa chaîne et ses séries Masterclass sur Doctissimo sont des pépites. Lucile Woodward n'est pas une youtubeuse qui s'est improvisée en fitness pour faire des vues; c'est une vraie coach. J'adore cette nana. En faisant le sport en même temps qu'elle, ça passe beaucoup plus vite; on la voit souffrir en même temps que nous. J'ai regardé d'autres personnes sur Youtube et Lucile est la seule qui me "convient" parce qu'elle est bienveillante, encourageante et pas directive ou moralisatrice comme certaines. J'ai plus confiance en elle qu'en celles qui montrent leur "routine sport"/leurs exercices de fitness très amateuristes dont il faut se méfier. 

Fitness Master Class - Calories Killer - Lucile Woodward

On ne va pas se mentir: avant de mettre en tenue, je rechigne. Je joue à l'enfant "je ne veux pas, je n'ai pas envie, j'ai mal" et mon moi rationnel prend le dessus en m'envoyant un message "Fesses d'Alice Belaïdi". Une fois partie, c'est bon. Grâce à Lucile Woodward, je suis Jésus. Pendant la séance, je décède. A la fin, je revis, je ressuscite. Je ne sais pas ce que cela va donner sur la durée mais pour le moment, je tiens bon. J'ai fait une semaine complète . Sur le long terme, j'y verrai forcément des bénéfices. Avant de fantasmer des résultats, sur le court terme, l'objectif que j'ai en début de séance: prendre une douche!

Que s'est-il passé au bout d'une semaine?

- Je n'ai plus de courbatures.

- Je constate que même si parfois c'est dur, je suis toujours fière à l'issue de chaque séance.

- Je me sens plus fraîche et plus dynamique (après la douche car après le sport, je me sens cracra..)

- J'ai vu une nette amélioration de ma peau.

Alors, envie de sport? ou seulement d'un fessier Balaïdien.