ELENA_Ferrante

J'avais péniblement lu le tome 1 L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante. J'ai parlé de cette déception ici.. J'ai décidé d'enchainer la suite de la triologie pour m'en débarrasser car le premier tome m'avait bien dégoûtée.

Le tome 2, Le Nouveau Nom, commençait à me rabibocher avec la romancière, quand soudain l'ennui est réapparu à la page 85. Dans le premier tome, j'ai commencé à m'ennuyer au bout d'une quarantaine de pages. On progresse, on progresse. C'est toujours aussi redondant, soporifique, inintéressant à l'excès. Je ne suis toujours que spectatrice.

On nous raconte toujours la même chose. Le temps passe et  les histoires lassent. Lila s'est mariée. Son homme a tout pouvoir sur elle: il la bat; on a aussi une scène d'un viol conjugal mais à l'époque, c'est l'homme qui décide donc ce n'est pas un viol. Lenù est jalouse de Lila: elle voudrait sa vie alors qu'elle-même est libre, elle entre à l'univrsité, elle s'ouvre au monde. Elle batifole. blablabla.

Ce tome m'a un légèrement plus intéressée dans la mesure où on a des personnages qui sont adultes (ou presque) donc le contenu me parle plus que les enfantillages d'adolescentes pré-pubères. Mais ça traîne en longueur. Le nouveau nom repose vraiment sur les histoires d'mour, l'idée du mariage, les relations de couple, l'adultère... Tout pour me plaire en somme mais ce n'est pas traité d'une façon très originale ni très pertinente ni percutante alors ça m'a fortement déplu.

La seule phrase à retenir, la meilleure du bouquin, est sûrement la suivante...

"Un rien peut suffire à changer la vie du tout au tout"

Ok ça ne déplace pas  des montagnes, c'est dire à quel point le reste est complètement insipide...

Il faut que je m'enfifle le troisième tome pour savoir où est Lila. J'en ai déjà marre. J'ai lu récemment qu'un tome 4 sortirait... Elena Ferrante veut ma mort. Si j ne sais pas où est Lila ni pourquoi elle s'est fait la malle à la fin du tome 3, je me jette par la fenêtre!

trilogies

Ce deuxième opus me permet de poursuivre le challenge de Philippe: Trilogie de l'été.

Elena Ferrante: Tome 1 L'amie prodigieuse.