trilogies

Je remplis une nouvelle fois le challenge de Philippe "trilogie de l'été" avec la saga L'amie Prodigieuse d'Elena Ferrante. J'avais trouvé le tome 1 ennuyeux à mourir; le tome 2 sans grand intérêt. A l'issue de ce deuxième tome, j'avais dit que je sauterais par la fenêtre si le troisième n'apportait rien... Alors adieu!

Le tome trois est aussi désolant que les deux autres. Celle qui fuit et celle qui reste... Je suis définitivement celle qui fuira Elena Ferrante. Pourtant ce roman avait bien commencé: les trente-cinq premières pages m'ont bien plu et puis après cela été catastrophique... On retombe dans les travers d'une narration qui n'en finit pas.

Si j'avais su, je n'aurais lu que ce troisième opus... car les deux précédents tomes sont intégralement et bien résumés en cinq pages au début de ce troisième roman. Pourquoi se casser le *** à lire à peu près 800 pages merdiques quand toute l'intrigue se résume en 5?!?!

On retrouve au début de ce tome Lenù âgée qui est en train d'écrire le livre que nous lisons et s'interroger sur la disparition de Lila... Donc on se dit que c'est bon, que ce troisième tome répondra à la grosse question posée par l'incipit du tome 1... Et non! Il y a un retour dans le passé. Lenù a publié un livre que certains jugent osé. Elle a connu une jolie ascension sociale et professionnelle laissant les Napolitains d'antan derrière elle, les voyant stagner voire connaître la déchéance comme son amie Lila. On assiste à ses grossesses et toujours, en filigrane et de façon décousue, la narration de son amitié avec Lila. On voit juste les personnages évoluer, se ranger, se déranger, mais au fond ils sont toujours pareils avec les mêmes questionnements et les mêmes réactions stupides.

ELENA_Ferrante

Je ne peux pas en dire plus car il ne se passe rien d'intéressant. Rien ne décolle. Je sais que la réponse à la problématique initiale se trouvera dans le quatrième tome mais je ne le lirai pas. Je sais d'ores et déjà que ce quatrième livre ne me plaira pas. L'histoire ne m'a pas embarquée et j'ai perdu trop de temps à lire ces romans que je n'appréciais pas alors je ne m'infligerai pas cela une quatrième fois. Il y a des limites au masochisme. Puisque je n'aurai jamais la réponse alors autant l'inventer...

Qu'a-t-il pu arriver à Lila? Je pense que Lila est recherchée par ceux qui ont assassiné sa belle-mère. Et par peur, elle a préféré fuir. Je pense aussi qu'elle est très malade et qu'elle est partie mourir dans les fins fonds d'une rase campagne. Elle a dû entre temps changer d'identité, changer de physique, pourquoi pas de la chirurgie pour se reconstruire autrement. Le quatrième tome se nomme L'enfant perdue... Lila a dû "se perdre", changer définitivement. L'adulte qu'elle est devenue a assassiné l'enfant qu'elle était. En renaissant ailleurs, autrement, sous un autre nom, elle a mis un terme à l'existence de Lila... Ça doit être une connerie comme ça, non?