Avec Marion du blog Par-ci, par-là, nous avons décidé de lire un livre de Prévert. C'est elle qui m'a fait découvrir L'Avènement d'Hitler qui correspond totalement à ce qui m'intéresse: la montée du fascisme, du nazisme et de tous les extrémismes et la façon dont l'homme s'est déshumanisée. Avec cette insondable question qui brûle mes lèvres: POURQUOI?

prévert

Jacques Prévert a écrit L'Avènement d'Hitler à chaud. Ce jour funeste de 1933 où Hitler est devenu chancelier, Prévert n'a pu s'empêcher de jeter sur le papier ses mots remplis de peur et d'angoisse, pleins de déceptions pour cette race humaine et de révolte contre ces anti-humains.

Prévert parle de tout le monde, à tout le monde. Il parle à toutes les générations de toutes les générations. Il parle des hommes aux hommes. Il parle d'eux, de vous, de moi, de ceux d'avant, de ces hommes-là, de ces autres ici, des hommes de demain...

Ceux qui fabriquent dans les caves les stylos avec lesquels d'autes écriront en plein air que tout va pour le mieux
Ceux qui ont trop à dire pour pouvoir le dire[...]

Bien sûr qu'il parle d'Hitler dans ce livre mais il parle surtout de ce qui pousse l'Homme à s'engager dans ce processus de déshumanisation. Il évoque les tenants et les aboutissants de cette peur de l'autre, cette peur d'un avenir incertain. Alors quand on ne sait plus quoi faire, on se laisse séduire par des idées clivantes, par des discours extrêmes, on coule, on se laisse guider. Quelqu'un qui s'affirme comme le sauveur, quelqu'un qui montre une hargne, une force, un moral d'acier quand, un protecteur paternaliste s'engage à te tirer la tête hors de l'eau alors que toi tu ne crois plus en rien, tu te plais à croire en lui. Tu ne crois plus en personne car la politique t'a déçu, tu t'appauvris, tu t'enlises.. Alors pourquoi pas ce guignol qui aboie et qui peut peut-être faire beaucoup pour le monde. Alors se laisser porter par ce démagogue propagandiste. Ce qui fait peur c'est que Prévert trace un shéma spécifique à ces années 30 qui est transposable à nos années 2000. Le krach de 1929 est devenu la crise financière d'aujourd'hui. "L'homme de paille pour foutre le feu" c'était Hitler. Aujourd'hui, c'est l'Américain; c'est son confrère russe; son homologue coréen. C'est la femme en bleu marine. Ce texte de 1933 colle effectivement à notre actualité, seuls les noms changent... L'homme reste le même et n'aura jamais fini de se briser, de se tirer une balle dans le pied ou dans celui du voisin. Prévert clôt son premier texte par une phrase marxiste:

"Prolétaires de tous les pays unissez-vous".

Unissons-nous contre la haine, le racisme... Et quand on voit ce qui se passe en ce moment, partout, la phrase est d'autant plus parlante. Humains, unissons-nous!

prévert1

Le livre de Prévert est assez polymorphe puisqu'on rencontre aussi bien de la poésie engagée que des saynètes, de la prose poétique, une poésie-essai, une poétique pamphlétaire... C'est typique de la poésie de Prévert. La poésie est partout et dans tout. Elle permet de dire le monde, le peindre, montrer sa beauté comme sa monstruosité. La saynète poétique "pars à la guerre" rappelle sans conteste un poème de son recueil Paroles qui met en lumière l'antimilitarisme tout prévertien. Outre la polymorphie de la poésie de Prévert, il y a aussi une multiplicité des sens. Il y a le sens premier, le sens littéral et sous cette couverture, il y a une infinie de possibilités d'interprétations. On retrouve une interprétation hyper référencée: des noms, des éléments spécifiques à certaines personnes, parfois ce sont des sous-entendus et la référence n'est pas clairement explicitée. Il y a le sens symbolique... Par exemple, lorsque Prévert parle de la croix, cela peut aussi bien être une interprétation religieuse mais symboliquement cela peut aussi être la croix gammée. C'est une poésie très riche et il faudrait des heures et des heures pour la décortiquer.

L'Avènement d'Hitler s'ouvre et se referme par une introduction et des notes de Jean-Paul Liégeois qui permettent un éclairage historique et politique supplémentaire qui n'est pas négligeable.

C'est un petit livre. Petit mais costaud.Tellement riche. Si atemporel. Si vrai.

citation_prévert

Ce livre très cher à mon coeur me permet de valider le challenge d'Enna; Le petit Bac. Ligne 3: Personnage célèbre.

lpb

L'avènement d'Hitler entre aussi dans ma série d'articles: Zoom sur le nazisme.

Merci à Marion pour cette lecture commune et cette formidable découverte.