18 août 2017

5ème semaine de sport...

Je crois que je suis sur une excellente voie. Au bout de ma cinquième semaine de sport, je ne suis ni épuisée ni déçue... Mais plutôt satisfaite. Ces séances de sport se sont vraiment intégrées dans mes journées. Reste à savoir comment je vais faire avec la reprise du boulot. Il faut que je tienne désormais.    J'ai parlé la semaine passée de la discipline Fit'ballet. J'ai donc découvert qu'Octavie Escure avait écrit un livre. De nouveau: BIM Révélation! Le livre est complet. Il explique la discipline, donne des... [Lire la suite]

17 août 2017

Mesdames pourquoi être si chiennes entre nous?

Le titre de cet article est un peu racoleur, un peu provocateur mais l'énervement et la colère en sont à l'origine.  Je ne comprends pas cette mentalité féminine qui ne touche pas toutes les femmes (et fort heureusement) et qui consiste à voir les autres femmes comme rivales. Que ce soit à travers les regards qui dévisagent de haut en bas, le mépris qui coule de ces yeux de vipères, les remarques parfois désobligeantes, les moqueries ou encore la malveillance. Ce qui m'a poussé à écrire cet article c'est Instagram. Je suis... [Lire la suite]
15 août 2017

Lecture commune: L'avènement d'Hitler de Jacques Prévert

Avec Marion du blog Par-ci, par-là, nous avons décidé de lire un livre de Prévert. C'est elle qui m'a fait découvrir L'Avènement d'Hitler qui correspond totalement à ce qui m'intéresse: la montée du fascisme, du nazisme et de tous les extrémismes et la façon dont l'homme s'est déshumanisée. Avec cette insondable question qui brûle mes lèvres: POURQUOI? Jacques Prévert a écrit L'Avènement d'Hitler à chaud. Ce jour funeste de 1933 où Hitler est devenu chancelier, Prévert n'a pu s'empêcher de jeter sur le papier ses mots... [Lire la suite]
12 août 2017

Sport... Semaine 4

Alors là... Je crois que je tiens mon record. 4 semaines de sport sans arrêt, sans pause. Au bout du compte, je prends goût à ces séances de fitness. Je me tiens à une séance quotidienne et lorsque je suis motivée, j'en ajoute une le matin. Comme je l'ai dit ici et là, je suis les vidéos de Lucile Woodward. Je fais deux séances à suivre: une pour le haut du corps et une autre pour le bas. Une fois par semaine, je fais une séance de stretching et tous les deux jours, une séance d'interval training. Si le stretching est plutôt cool,... [Lire la suite]
10 août 2017

La duchesse de Bloomsbury street d'Helene Hanff

Il y a quelques temps j'avais lu 84 charring cross road d'Helene Hanff: un recueil de lettres entre l'Américaine Helene Hanff et des libraires de Londres. Leur correspondance dura 20 ans. Des années après la mort de Franck et après la publication glorieuse de 84 charring cross road, Helene est invitée à Londres par une maison d'édition et accueillie par cette "famille" qu'elle s'est construite outre Atlantique quelques décennies plus tôt. Ce roman n'est pas vraiment un roman épistolaire ni un recueil de lettres. Il s'agit surtout... [Lire la suite]
09 août 2017

Quoi de neuf en août

    Les challenges en bref:       - Challenges à long terme * En toutes lettres (le mien): tous les livres liés à l'écriture épistolaire et à la lettre. * Le Petit bac d'Enna: Deux lignes complètes. 90% de la ligne 3. 50% de la ligne 4. 30% de la ligne 5 - Challenges ponctuels * Trilogie de l'été de Philippe. Deux "trilogies" validées          £ L'amie Prodigieuse d'Elena Ferrante; Agatha Raisin enquête de M.C Beaton)       ... [Lire la suite]

08 août 2017

Celle qui fuit et celle qui reste d'Elena Ferrante... Je suis la première!

Je remplis une nouvelle fois le challenge de Philippe "trilogie de l'été" avec la saga L'amie Prodigieuse d'Elena Ferrante. J'avais trouvé le tome 1 ennuyeux à mourir; le tome 2 sans grand intérêt. A l'issue de ce deuxième tome, j'avais dit que je sauterais par la fenêtre si le troisième n'apportait rien... Alors adieu! Le tome trois est aussi désolant que les deux autres. Celle qui fuit et celle qui reste... Je suis définitivement celle qui fuira Elena Ferrante. Pourtant ce roman avait bien commencé: les trente-cinq premières... [Lire la suite]
07 août 2017

Tu ne te souviendras pas de Fitzek

J'avais découvert  Sebastian Fitzek grâce à Philippe qui avait parlé de Thérapie, que j'avais lu et adoré. Quand j'ai vu sur l'étal de mon bouquiniste préféré le nom de Fitzek, j'ai pris le livre sans me poser de questions. Tu ne te souviendras pas est un thriller allemand pas forcément très halletant. Robert Stern est un célèbre avocat, tenace pas très commode, un vrai dur à cuire qui a tendance à défendre des types peu recommandables. Grâce à sa petite amie, Carina, qui travaille dans un hôpital, il va faire la... [Lire la suite]
05 août 2017

Toutes les familles sont psychotiques de Douglas Coupland

Autant dire que si j'ai acheté ce livre, c'est pour le titre... Ironiquement, j'ai pensé: "toutes les familles sont psychotiques... Surtout la mienne..." Grâce au roman de Douglas Coupland, on relativise assez finalement les psychologies difficiles à comprendre dans nos sphères familiales. Si vous pensez que vous appartenez à une famille étrange, d'hurluberlus déjantés, lisez ce roman et vous vous apercevrez que votre famille est bien ordinaire... "C'est une bonne chose d'avoir une famille, Wade.- Tu devrais voir la mienne avnt de... [Lire la suite]
03 août 2017

Voyage à Film City de Melvil Poupaud

J'adore Melvil Poupaud. Je l'ai découvert avec Le temps qui reste, le film qui a changé ma vie. Comme à mon habitude, quand je tombe raide dingue d'un artiste, je pars en quête de tout ce qu'il a pu faire, réaliser... J'ai vu beaucoup de courts et longs métrages (et très longs-métrages si je pense à Laurence Anyways de Dolan dans lequel Mister Poupaud est brillantissime... )de mon Melvil adoré et c'est toujours la même chose qui ressort: il est formidablement génial, atrocement bon. Il dégage un petit, même un grand, quelque chose... [Lire la suite]