20 octobre 2016

Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev

"Certes un souffle couperait le dernier fil de la bobine qui la relie encore à la vie, mais qui donc émettra ce souffle, qui donc se donnera la peine de souffler dans sa direction?" Zeruya Shalev est une écrivaine Israëlienne qui a eu le prix Fémina pour ce dernier roman paru lors de la Rentrée Littéraire 2014: Ce qui reste de nos vies.  Il y a des livres qui nous tentent, nous plaisent au premier abord, nous rendent cois dès les premières pages... et puis tout s'arrête, surtout... [Lire la suite]