25 avril 2017

Lectures croisées du mardi

En ce moment je lis La leçon d'allemand de Siegfried Lenz et Dans le jardin de la bête d'Erik Larson. Ce sont des lectures croisées qui se font écho... Le premier parle d'un Allemand qui applique les règles du Reich; le second évoque un Américain qui part à Berlin en tant qu'ambassadeur sous le régime d'Hitler. Avec cette double lecture, j'ai l'impression d'avoir une vision globale de l'Allemagne nazie. A la page 31 de La leçon d'allemand, on peut lire l'extrait suivant: "Mais puisque le voilà déjà dans le salon, mon père devrait... [Lire la suite]

28 mars 2017

le mardi sur son 31

Je lis en ce moment un roman de mon Romain chéri (Siñor Puertolas): Re-vive l'empereur. J'ai lu un quart de ce roman fantaisiste, et je ricane depuis le début. J'adore cet homme. A la page 31, on trouve un passage qui, hors contexte, peut être un peu limite mais bon... Dans le contexte, ça passe hyper bien: Le corps de Napoléon a été repêché par l'équipe de Findus. Et, Napoléon, une fois décongelé, renaît et essaie de comprendre notre époque. "La réponse fascina Napoléon. Se pouvait-il que son homme de confiance, homosexuel de... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2017

Le mardi sur son 31

Je lis en ce moment Confiteor de Jaume Cabré, un pavé. L'histoire est un peu étrange: beaucoup de digressions, de déformations romanesques... Mais, dans le fond, je sais que j'aime ce type de roman... Donc, à voir. A la page 31 de Confiteor, il y a l'extrait suivant: "- Quoi? - Je sais ce qui t'arrive! Je sais pourquoi tu es abattu. - Ah oui? - Tu es amoureux." Ce sera tout pour aujourd'hui...  
Posté par Aude_85 à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2017

Un mardi sur son 31... sous la ceinture

En ce moment, je lis un recueil de lettres que j'ai acheté sur une brocante. Il s'agit de Correspondances amoureuses. Lorqu'on lit ces lettres de Beaumarchais, Henri IV, Sand, Musset, Hugo, on s'aperçoit qu'il s'agit davantage de lettres passionnées certes, mais libidineuses surtout... A la page 31 de ce recueil dirigé par Nathalie Rykiel, on a une lettre du libertin Beaumarchais à Mme de Godeville (c'est vraiment son nom, il n'y a vraiment aucun jeu de mots pourri licencieux....) "Cette chère clef! tu as fort bien deviné qu'elle... [Lire la suite]
14 février 2017

Le mardi sur son 31

Au lieu d'écrire un article rempli de cynisme, de mauvais esprit sur cette journée dégoulinante de mièvrerie, de roucoulades, transpirante d'eau-de-rose et de fleurs bleues, je vais faire comme d'habitude et honorer le rendez-vous du mardi sur son 31. Je crois que c'est la phrase la plus longue que je n'ai jamais écrite... Pour déglamouriser cette journée rose et rouge, je vais prendre la page 31 d'un petit livre trouvé pendant les soldes: Trucs et astuces -guide et conseils pratiques: maison,santé, cuisine de Jacques Bertinier ... [Lire la suite]
07 février 2017

Le mardi sur son 31

Entre autres, en ce moment, je lis Bye bye Blondie de Virginie Despentes. Je ne suis rendue qu'à la page 13 donc je vais faire un rapide saut à la page 31 où on peut lire ce passage: "Véronique se plonge dans la lecture du programme télé du soir même. Gloria déchiquette un sous-bock en carton, dans sa tête elle formule sa requête de plusieurs façons, "j'ai un petit souci je ne sais pas où dormir" ou "tu cherches pas une colocatrice, par hasard?". Michel se roule une clope, les Sonics scandent "Cause she's the Witch", il marque le... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 janvier 2017

Le mardi sur son 31

Jamais cet article n'aura aussi bien porté ce nom... En ce moment je lis La vie devant soi de Romain Gary. A la page 31, on trouve le passage suivant: "Il aimait ce chien comme ce n'est pas permis, il le tenait dans ses bras même pour dormir et qu'est-ce qu'il fait? Il le vend et il jette l'argent. Cet enfant n'est pas comme toute le monde, doctur. J'ai pur d'un cas de folie brusque dans ssa famille." Ce passage caractérise bien notre personnage principal, naïf, pur et candide.
Posté par Aude_85 à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2017

le mardi sur son 31

En ce moment, je lis La femme au miroir de Schmitt.   A la page 31, on peut lire cet extrait: "Mon ventre est plat, plus plat qu'avant nos noces, voire creux, depuis que les marches, ces voyages, nos exercices en chambre ont accentué sa maigreur. A l'hôtel, une fois le déjeuner achevé, dès que Franz va fumer en compagnie des hommes, je remonte dans notre suite, me déshabille devant la glace de l'armoire et me scrute: rien ne pointe. J'appréhende déjà les mines chagrinées des parents, tantes et oncles Waldberg. Remarque, ils... [Lire la suite]
22 novembre 2016

Le mardi sur son 31

Pour ce mardi, je vais parler d'un livre qui est plus une enquête/un reportage sur le monde de la prostitution. Il 'agit de Histoire d'une prostituée de Clara Dupond-Monod qui interviewe une prostituée. C'est très intéressant.  A la page 31, on retrouve un passage très représentatif du livre:  "Elle est en situation irrégulière sur le sol français. la catastrophe, sit-elle, serait d'être expulséée. Elle ne dit pas "violée", "torturée", "assassinée", mais "expulsée". Iliana prononce le mot "expulsion" avec une telle... [Lire la suite]
15 novembre 2016

Le mardi sur son 31

En ce moment, je lis Gataca de Franck Thilliez. Une enquête policière dans laquelle j'ai eu du mal à entrer. A voir. A la page 31, on peut lire l'extrait suivant: "Seuls les vrais insomniaques savent combien les nuits sont longues, et à quel point les fantômes hurlent. Les bruits de la nuit qui résonnent... Et puis les pensées qui brûlent la tête...Pour contrer cette torture, le vieux flic avait presque tout essayé, en vain. L'immobilité, les somnifères, la synchronicité respiratoire, même le sport juqu'à s'effondrer de fatigue. Le... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,