12 décembre 2016

Green, glam & happy de R. Leffler: des livres sans ma cuisine!

Comme il est prolongé jusqu'en décembre, cet article est une nouvelle participation au challenge Des livres en cuisine de Ma Petite Médiathèque. En flânant au marché de Noël de ma ville, je suis rentrée dans unn magasin que j'adore: Nature et découvertes. J'ai vu plein de choses, des idées cadeaux, des trucs pus ou moins utiles... et je suis tombée sur ce livre: Green; glam & happy de Rebecca Leffler aux éditions Marabout.             I. L'aspect superficiel: les raisons de mon... [Lire la suite]

11 décembre 2016

L'art du thé

Je bois du café depuis que je suis toute petite. Progressivement, au fil des années, j'ai éliminé le lait. Et à 10 ans, je le buvais noir. J'ai augmenté ensuite les doses et je suis arrivée, durant ma vie estudiantine, à un pic de deux cafetières par jour. Alors, je m'étais fait offrir une Tassimo, en me disant que, peut-être je réussirais à limiter ma consommation (vu le prix des cafés). Et non...le résultat était sans appel: une douzaine de cafés pour les petites journées. Depuis quelques années, depuis que je l'ai découvert en... [Lire la suite]
09 décembre 2016

La littérature en péril de Tzvetan Todorov

 La littérature en péril de Tzvetan Todorov.   J'ai acheté ce livre parce que le titre m'a interpellée et surtout parce que c'est une réalité: la littérature est en danger. Mais à quel point? Dans quelle mesure? Pourquoi? Comment y remédier? Pour avoir les réponses à ces questions que pose le titre, j'ai ouvert le petit essai de Todorov que j'ai lu d'un trait. Je n'ai pas trouvé toutes les réponses à mes questions mais l'auteur a mis le doigt sur une problématique essentielle: et... [Lire la suite]
08 décembre 2016

James Salter: Et rien d'autre

Le titre résume bien l'ensemble. Et rien d'autre. Non vraiment: rien d'autre, ça ira. Et rien d'autre... et heureusement. 365 pages...d'ennui effarant. Il ne se passe rien ou presque. C'est de la littérature américaine typique: on campe en long, en large et en travers les personnages. On les installe dans une vie soit misérable soit dans le luxe de la haute bourgeoisie. Si tu es pauvre, tu es malheureux et désespéré. Si tu es riche, tu es malheureux et enclin à la... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 décembre 2016

De si braves garçons de Modiano

"Et pourquoi certaines personnes restent-elles, jusque dans leur vieillesse, prisonnières d'une époque, d'une seule année de leur vie, et deviennent-elles peu à peu la caricature décrépite de ce qu'elles furent à leur zénith?"   J'adore Patrick Modiano mais ce roman ne m'a pas véritablement interpellée. Modiano fait surtout une galerie de portraits, un peu comme dans Villa Triste que j'avais détesté.       Le roman se construit sur un va-et-vient... [Lire la suite]
06 décembre 2016

La cantate à trois voix de Paul Claudel

  Avec Paul Claudel, les noms de recueils sont quelque peu analogues... Après Cinq grandes odes, on a La Cantate à trois voix. La cantate est par définition un morceau musical à plusieurs voix. Claudel applique vraiment l'aphorisme de Verlaine "De la musique avant toute chose".   Dans cette cantate à trois voix nous avons trois personnages féminins qui discourent en chantant sur le monde, la vie, la poésie, l'art, la guerre, la mort, l'amour... ... [Lire la suite]

05 décembre 2016

Les Vieilles de Pascale Gautier

Il s'agit d'un roman assez court sur le quotidien de quelques personnes âgées. On a une sorte de panorama de la vieillesse chez les femmes. Chaque personnage féminin représente un certain type de vieille avec une minuscule réflexion sur le vieillissement humain. Je dis minuscule car c'est assez superficiel. Le problème majeur, c'est que l'auteure appelle ses personnages tantôt par leur prénom tantôt par leur nom de famille. Il y a tellement de vieilles qu'on a tendance à confondre. ... [Lire la suite]
04 décembre 2016

Paul Claudel: Cinq grandes odes

Une ode, hormis le fait que ce soit quasiment l'homophone de mon prénom (je dis presque parce que mon [o] à moi est fermé, alors que le [o] de l'ode est ouvert. Même si certaines personnes du sud ne différencient pas le poème de mon prénom à cause de leur accent), est un poème antique qui était destiné à être chanté. Paul Claudel, dans son recueil, devient l'aède antique avec ses Muses, son chant, sa lyre...   Le recueil se constitue de cinq parties, cinq odes où l'on voit le poète en... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 décembre 2016

Moi après mois: NOVEMBRE

Novembre sonne la fin des congés. Une petite rentrée. Un jour férié. Un pont. Peu travaillé. C'est bon! Mais novembre apporte aussi la fin du trimestre, la fin des notes... et ces fichues appréciations. Début des conseils de classe. 2/5 sont effectués. Pour celui des classes regroupées...je le passe. Un bilan par mail sera envoyé. Je passe mes soirées...au lycée. Je passe mon temps libéré... à bosser. Au lycée. Je rentre dans ma ville adorée, fatiguée. Cernée. Vannée. Vidée. Rincée. Rotulée? Néologisme très proche de la réalité. Et... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 19:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 novembre 2016

Un peu de musique...

Je ne m'y connais pas en matière de musique. Je sais juste dire: "j'aime", "je n'aime pas", "il/elle chante juste", "il/elle a une belle voix", "il/elle est talentueux(se)". Je suis très fan d'Elodie Frégé: sa musique, sa voix, son talent de musicienne, ses paroles. J'adore Benjamin Biolay. Ses textes, sa musique, son aura et sa voix sensuelle. J'adore Emmanuel Moire: chez lui, j'aime tout. J'écoute -dans le clan féminin- Jenifer, Olivia Ruiz (paradoxal pour quelqu'un qui n'a jamais suivi la star academy assidûment), Karen... [Lire la suite]