11 septembre 2016

Un plat jaune et rouge: oeufs brouillés aux tomates et aux poivrons

Ingrédients- 4 personnes *1 un poivron * 3 tomates * 6 oeufs * Sel, poivre, basilic, paprika   1ère étape: le poivron et la tomate * Découper en petits dés le poivron. * Faire de même avec les tomates. * Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive à feu doux.             2ème étape: les oeufs * Casser les oeufs dans un bol. * Assaisonner. * Mélanger avec un fouet. 3ème étape: dans une poêle bien chaude: * Verser la préparation aux oeufs. * Remuer sans arrêt. * La... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2016

Philippe Delerm: Les amoureux de l'Hôtel de ville

"Le film se déroulait en moi. C'était un peu comme lorsqu'on chantonne au cours d'une journée. On se lave les mains, quelques mots viennent sur les lèvres, puis on fait autre chose. La chanson disparaît, mais elle reviendra, et on ne la reprendra pas là où l'on croyait l'avoir arrêtée."   On connaît tous Doisneau. On a tous en tête les photographies d'école et notamment la plus réputée:   Quand Philippe Delerm écrit un roman dont l'idée principale tourne autour d'une photographie... [Lire la suite]
10 septembre 2016

Marguerite Duras: Hiroshima mon amour

   [Republication]      Je pensais que c'était un roman. En fait, non. Il s'agit du scénario du film d'Alain Resnais, écrit par Marguerite Duras. D'emblée, l'ambiance "ciné" me refroidit mais je vais jusqu'au bout. Finalement, j'ai adoré. Tout est très simple, épuré, sous-entendu mais fort de sens.   Il s'agit d'un dialogue entre "Elle" et "Lui". Elle est Française et vient de Nevers. Lui est Japonais et vient d'Hiroshima. Leur... [Lire la suite]
09 septembre 2016

Patrick Modiano: Remise de peine

 [Republication]   En fait, les Patrick, c'est comme les Philippe, je les collectionne. Entre Bruel, Modiano, Roy (et oui, excusez-moi d'être née dans les années 80...), Swayze (encore un mort), Mille (vous rapplez-vous de Chico... Viens chercher bonheur, c'était lui.. il a joué dans 99francs, Cravate Club...), Fiori (excusez-moi d'aimer les beaux bruns), Dempsey...   Pour continuer dans ma prévisibilité, je vais, bien entendu, parler... [Lire la suite]
08 septembre 2016

Boulettes de viande à la grecque

Oui, alors d'accord... Le titre n'est pas vendeur. C'est un plat que j'ai longtemps confectionné durant mes années d'étude. Economique, sans prise de tête, et surtout très bon.   Ingrédients Pour 4 personnes: 600g de blancs de poulet; 50g de Feta (75 si vous aimez beaucoup ça) 1 oeuf 2cs de chapelure 1oignon 1pincée de cumin sel, poivre 20g de farine 75g de beurre 1cs d'huile       1ère étape: la viande 1- Couper les blancs de poulet en morceaux. Les passer... [Lire la suite]
08 septembre 2016

Les plaisirs et les jours de Marcel Proust

  "La maison crie sous le vent comme un bateau, on entend d'invisibles voiles s'enfler, d'invisibles drapeaux claquer dehors. Gardez sur vos genoux cette touffe de roses fraîches et laissez pleurer mon coeur entre vos mains fermées." J'aime Marcel Proust. J'ai adoré A la recherche du temps perdu (hormis Sodome et Gomorrhe). Son oeuvre Les Plaisirs et les jours annonce d'ores et déjà les grands thèmes d'A la recherche du temps perdu.  Il s'agit d'une galerie de portraits que dresse Proust à partir de textes courts. On... [Lire la suite]

07 septembre 2016

Philippe Delerm: Ecrire est une enfance

Philippe Delerm est l'auteur le plus présent dans ma bibliothèque et sur ma liseuse. J'adore cette poétisation de l'instant présent, ce regard amusé et mélancolique qu'il porte sur les objets et les gens. C'est un contemplatif. C'est un magicien de l'instantané. Bref, je l'adore. Et je considère chacune de ses œuvres -du moins celles qui sont désormais miennes et que j'ai lues- comme des friandises, des goûters, des bonbons, bref des gourmandises. Je vais parler aujourd'hui de:  ... [Lire la suite]
07 septembre 2016

Tanizaki: Le pied de Fumiko

 [Republication]   Dans la nouvelle Le pied de Fumiko, Tanizaki utilise un stratagème littéraire vieux comme le monde: il nous fait croire que le personnage de l'histoire raconte une anecdote qu'il envoie à notre auteur pour qu'il la réécrive correctement. Hormis ce subterfuge un peu bateau, l'histoire se laisse lire de façon assez agréable, je dois l'avouer. L'auteur rend son récit dynamique par les bouleversements temporels. Tanizaki utilise vraiment tous les ressorts de l'écriture et les... [Lire la suite]
07 septembre 2016

Les madeleines de Combray

  J'aurais pu intituler cet article: les madeleines de Proust (trop banal), les madeleines de Marcel (trop attendu), les madeleines de la recherche du temps perdu (un peu long). Les madeleines de Combray est un bon compromis. On peut croire à une madeleine spécifique alors que non... Combray est juste le village d'enfance de notre cher et tendre Marcel. L'épisode de la madeleine, si je ne m'abuse, se situe dans la partie "Combray". Evidemment, je ne peux pas parler de madeleine sans évoquer un de mes auteurs... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Colette: Claudine s'en va

->  [Republication]     "Combien y a-t-il de temps qu'Alain est parti? Un mois, un an? Je ne sais plus. Je cherche en moi son image reculée, je tends parfois l'oreille, comme au bruit de son pas... Est-ce que je l'attends, ou bien si je le crains? Souvent je me retourne vivement, avec l'impression qu'il est là, qu'il va poser sa forte main sur mon épaule, et mon épaule cède pour la recevoir..."   Je viens, avec ce roman, de terminer la "série des Claudine". Je conseille les romans... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 20:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,