15 avril 2017

L'histoire d'amour dont vous êtes le héros

Comme je le dis souvent: je ne suis pas une pro du sentiment amoureux. L'Amour et ses camarades Sentimentalisme, Fleur bleue, Romantisme et moi entretenons une relation distante et frileuse. Pourtant, j'ai quand même acheté le livre dont le titre L’histoire d'amour dont vous êtes le héros aurait dû me faire fuir. Mais, il n'en est rien; on va dire que cela m'a même plutôt attirée.  Le livre de Pandora Reggiani se constitue un peu comme dans les livres que je lisais... [Lire la suite]

14 avril 2017

La femme comestible de Margaret Atwood

J'avais lu un article d'Onee du blog La bibli d'Onee, sur Margaret Atwood il y a quelques temps. L'article était tellement convaincant que j'ai acheté La femme comestible et La servante écarlate. Visiblement, l'article était mieux réussi que le roman. Nous sommes dans les années 60 dans une Amérique très conservatrice, très puritaine. Marian vit en collocation avec Ainsley, une jeune femme dépravée. Marian est en couple mais ne veut pas d'union, tout comme son cher et tendre. Les deux sont bien "comme ça" et ne veulent pas... [Lire la suite]
13 avril 2017

Burn out de Stéphane Fatrov

Parfois, quand je vais sur le site Kobo, j'ai une frénésie d'achats surtout lorsque je vois le prix très commercial, hyper marketting de 0,99E ou l'affiche clignotante "gratuit". Lors de ma dernière "frénésie", j'ai téléchargé Burn out de Stéphane Fatrov. Un récit très court, déconcertant, drôle, même si le comique de répétition trop répétitif pour le coup lasse un peu au final. L'histoire est très simple: une femme au physique désavantageux fait un burn-out sur son lieu de travail. Elle fait ensuite un massacre sans nom. C'est... [Lire la suite]
12 avril 2017

Jeune fille d'Anne Wiazemsky

Quand j'ai vu le titre rouge sur le couverture blanc cassé-beige Gallimard: JEUNE FILLE, j'ai succombé. C'est un peu le surnom dont j'ai été affublée ces derniers jours malgré mes trente ans. D'une façon symbolique, "sentimentale", j'ai acheté Jeune fille d'Anne Wiazemsky. Il s'agit d'une autobiographie. Anne Wiazemsky est la petite-fille de François Mauriac, d'après ce que j'ai compris, et aussi une comédienne. Dans son autobiographie, elle raconte sa vie particulière d'dolescente-apprentie comédienne. Elle raconte ses débuts... [Lire la suite]
11 avril 2017

Comment se passe ton été de Kim Ae-Ran

J'ai acheté Comment se passe ton été? de Kim Ae-Ran pour deux raisons: le titre et la nationalité de l'écrivaine. Je n'avais jamais lu de littérature Coréenne. Il ne s'agit pas d'un roman mais de quatre nouvelles. 1. Les goliath aquatiques En pleine mousson, un jeune garçon tente de s'en sortir avec une charge imposante: le cadavre de sa mère. On le voit se dépatouiller de cette misère aqueuse et boueuse. 2. Comment se passe ton été. Une jeune femme, sans travail, sans avenir, en léger état de dépression, est rappelée par... [Lire la suite]
10 avril 2017

Le terrorisme expliqué... à Napoléon

Après une semaine riche en émotions, riche d'attentions, pleine d'amour, de larmes, de rires... je reviens un peu par ici. Comme je l'ai souvent dit Romain Puértolas fait partie des auteurs contemporains que j'adore. Je n'a jamais autant ri avec un romancier. Certains le qualifieront peut-être de léger, moi, je l'adore. C'est un auteur qui fait du bien et dont le sens de la formule fait mouche. Ses histoires sont toujours farfelues et le style est truffé de subtilités, de drôleries, et souvent ponctué de jolies phrases percutantes.... [Lire la suite]

03 avril 2017

Chère Barbara d'André Delaurée

Chère Barbara est une nouvelle écrite par André Delauré. Je l'ai eue gratuitement sur ma liseuse. La gratuité n'a pas été le seul motif de mon choix. Le titre me plaisait. Je m'attendais à une correspondance entre l'auteur et la chanteuse BARBARA.  Et puis, je m'étais aussi imaginé qu'il pouvait s'agir des fragments de la correspondance entre Prévert et sa Barbara rassemblés ou bien un échange entre ces deux-là fantasmé par l'auteur André Delauré..;   En réalité, il ne s'agit ni d'écriture épistolaire ni de lyrisme... [Lire la suite]
31 mars 2017

Bilan de mars

Ce mois-ci, je n'ai pas eu le temps d'avaler des bouquins. Beaucoup de priorités professionnelles qui m'ont éreintée.  Pour le boulot, j'ai relu: - deux fois Phèdre de Racine - deux fois Les faux-monnayeurs de Gide - une fois le journal des faux-monnayeurs Toujours pour le boulot, j'ai lu plus de 150 copies. J'ai lu des extraits: - Tout ce dont on rêvait de F. Roux. Je ne me souviens plus du tout de ce dont il est question dans ce livre. - Ciao amore d'Helena Noguerra. Il me semble que j'ai bien apprécié le début même... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 mars 2017

Ame Graphique: pluie

Le rendez-vous de Sabine fait escale chez Enna ce mois-ci et correspond bien au temps qu'il a fait en mars, puisqu'il s'agit de PLUIE. Directement, j'ai pensé à la chanson de Renaud: "Il pleut" reprise majestueusement par la belle Elodie Frégé. La Bande à Renaud - "Il pleut" - Elodie Frégé Comme, le défi stipule la prise d'une photographie, je m'y suis donc attelée. Ce mois-ci, je n'ai eu que l'embarras du choix, vu le nombre de jours pluvieux que nous avons eus. Chez moi, la pluie prend une envergure de taille puisque j'ai... [Lire la suite]
28 mars 2017

le mardi sur son 31

Je lis en ce moment un roman de mon Romain chéri (Siñor Puertolas): Re-vive l'empereur. J'ai lu un quart de ce roman fantaisiste, et je ricane depuis le début. J'adore cet homme. A la page 31, on trouve un passage qui, hors contexte, peut être un peu limite mais bon... Dans le contexte, ça passe hyper bien: Le corps de Napoléon a été repêché par l'équipe de Findus. Et, Napoléon, une fois décongelé, renaît et essaie de comprendre notre époque. "La réponse fascina Napoléon. Se pouvait-il que son homme de confiance, homosexuel de... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,