Photos liées au tag 'Littérature'

Voir toutes les photos
31 août 2017

Bilan d'août

Petit bilan du mois d'août avant de reprendre le chemin du travail... I. Livres que j'estime mauvais - So phare away de Damasio - Celle qui fuit et celle qui reste d'Elena Ferrante. - Une vie de Maupassant II. Livres lus décevants - Une page d'amour de Zola - Tu ne te souviendras pas de Fitzek - Qui touche à mon corps je le tue de Valentine Goby III. Livres adorés - Concerto à la mémoire d'un ange de Schmitt - L'école du diable; Le Bâillon; Le Visiteur d'Eric-Emmanuel Schmitt - Toutes les familles sont psychotiques... [Lire la suite]
Posté par Aude_85 à 09:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2017

Bilan de juillet

A propos des lectures de juillet --> J'ai détesté * L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante: le tome 1 et le tome 2. Les deux se valent dans leur nullité. * Le destin des souvenirs de Svevo * La servante écarlate de Margaret Atwood * Le recueil de Maupassant: Le papa de Simon et autres nouvelles   --> J'ai été déçue mais je n'ai pas détésté à mort * Le temps est assassin de Bussi --> J'ai adoré et ri en lisant: * Tout un été sans facebook de Romain Puértolas * M.C Beaton: Agatha Raisin enquête: Pas de pot... [Lire la suite]
18 juillet 2017

Article dans lequel la lectrice demande une fois encore à Monsieur Puértolas de l'épouser

Cher Romain,Je suis tombée sous le charme depuis L'extraordinaire voyage du fakir. J'aime tes titres à rallonge. J'aime tes histoires. J'aime ton humour. Epouse-moi. J'ai adoré Re-vive l'empereur qui t'a permis une fois encore de monter dans mon estime. Monsieur Puértolas je vous aime. Epousez-moi. J'ai craqué pour Tout un été sans facebook. Et j'ai ri, j'ai ri.. Femme qui rit., cher Romain... Romain Puértolas épouse-moi. Ce sera toi ou personne. Passe-moi les menottes la bague au doigt. (Le petit Romain est policier. Quand on... [Lire la suite]
31 mai 2017

Le bilan du moi(s) de mai

    Du moi de mai Je n'ai pas beaucoup lu ce mois-ci... changement de poste, appropriation d'une réforme, des compétences, des échelles descriptives; le passage du lycée au collège, mutation des grands dadais adorés en nouveaux élèves à mater, et l'absence des uns, la rencontre avec d'autres. Et puis l'absence, le manque de ces gens avec qui je travaillais je vivais. Et puis le manque de ces personnes avec lesquelles je me sentais bien. Se refaire ailleurs, avec d'autres, et forcément différemment. Passer de... [Lire la suite]
23 avril 2017

Petite bouffée d'air avant le verdict final

Je pense qu'aujourd'hui en France, ce dimanche va être lourd. Les yeux braqués sur des résultats, la peur au ventre d'un succès des extrêmistes, pour enfin se résigner à lutter contre plutôt que voter pour... Oublions le temps d'un article, le temps d'une parenthèse littéraire, les aventures politiques.  Aujourd'hui, comme chaque 23 avril, c'est la journée mondiale du livre et du droit d'auteur. Pour célébrer cette journée mondiale du livre, j'ai décidé de parler des quelques livres marquants qui me tiennent à coeur. - Le... [Lire la suite]
27 mars 2017

Une fille parfaite

Une fille parfaite de Mary Kubicka me permet de valider une deuxième participation au challenge de Philippe, Lire sous la contrainte: titre: article indéfini + GN. J'ai acheté cet ebook exprès pour l'occasion et à dire vrai je n'ai pas été déçue. Il s'agit d'une histoire d'enlèvement. Mia, une jeune femme disparaît mystérieusement: elle ne va plus à son travail, ses amies ne l'ont pas vue depuis un certain temps si bien que sa meilleure amie contacte Eve, la mère Mia. Celle-ci ne s'étonne pas outre mesure de l'absence de... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Bilan de janvier

I. Littérature Ce mois-ci, j'ai lu Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel que j'ai adoré. Le roi en jaune de Chamber que j'ai détesté. Un recueil de nouvelles sans queue ni tête. La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald. Je ne l'ai pas trouvé exceptionnel mais j'ai adoré toutes les références littéraires. King KOng théorie de Virginie Despentes. Un essai décapant sur le féminisme. Chroniques d'une prof qui en saigne. J'ai adoré ce livre sur l'enseignenment en zone assez sensible. L'immeuble des femmes qui ont... [Lire la suite]
06 janvier 2017

La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

La bibliothèque des coeurs cabossés est un roman d'une auteure Suédoise Katarina Bivald. Les seuls romans suédois que j'ai lus jusqu'à ce jour sont ceux de Stieg Larsson (Millénium 1, M2 et M3) et celui de David Lagergrantz (Millenium 4). Je savais qu'en ouvrant La bibliothèque des coeurs cabossés, je n'aurais jamais affaire à une intrigue aussi haletante et sombre.  Le personnage principal est Sara, une jeune suédoise, amoureuse des livres qui ne vit pas, ne s'ouvre pas au monde. Le seul univers qu'elle accueille est celui de... [Lire la suite]
09 décembre 2016

La littérature en péril de Tzvetan Todorov

 La littérature en péril de Tzvetan Todorov.   J'ai acheté ce livre parce que le titre m'a interpellée et surtout parce que c'est une réalité: la littérature est en danger. Mais à quel point? Dans quelle mesure? Pourquoi? Comment y remédier? Pour avoir les réponses à ces questions que pose le titre, j'ai ouvert le petit essai de Todorov que j'ai lu d'un trait. Je n'ai pas trouvé toutes les réponses à mes questions mais l'auteur a mis le doigt sur une problématique essentielle: et... [Lire la suite]