24 avril 2017

Le meurtre d'O-Tsuya de Tanizaki

J'aime beaucoup la littérature asiatique. Je suis toujours soufflée par le style délicat et poétique, la pudeur, la retenue de l'expression. J'ai lu pas mal de livres de Tanizaki et j'ai toujours bien aimé sa façon d'écrire ainsi que ses textes. Avec Le meurtre d'O-Tsuya, je n'ai rien retrouvé de tout ce que j'aimais et qui me plaisait chez Tanizaki. Shinsuke tombe amoureux de la fille de son patron, la sublime O-Tsuya. Il n'ose pas dévoiler son amour, par la peur d'être repoussé et surtout à cause de la situation sociale... [Lire la suite]

07 septembre 2016

Tanizaki: Le pied de Fumiko

 [Republication]   Dans la nouvelle Le pied de Fumiko, Tanizaki utilise un stratagème littéraire vieux comme le monde: il nous fait croire que le personnage de l'histoire raconte une anecdote qu'il envoie à notre auteur pour qu'il la réécrive correctement. Hormis ce subterfuge un peu bateau, l'histoire se laisse lire de façon assez agréable, je dois l'avouer. L'auteur rend son récit dynamique par les bouleversements temporels. Tanizaki utilise vraiment tous les ressorts de l'écriture et les... [Lire la suite]
09 août 2016

Tanizaki: La complainte de la sirène

 [Republication]   Ce que j'aime dans la littérature asiatique, c'est la délicatesse du style, la joliesse du phrasé, la douceur des descriptions. Ce court récit La complainte de la sirène est empreint de cette atmosphère feutrée et chic très caractéristique des Asiatiques. L'ambiance ainsi créée est toujours entre le rose poudré de la ballerine et le rose tendre de l'enfance. L'élégance qui émane de l'écriture asiatique est très colorée:... [Lire la suite]