18 août 2016

Le cinéma et moi

Je parlais souvent sur mon ancien blog de ma réticence au cinéma. Je déteste le lieu: trop sombre; l'écran trop grand, le son trop fort, les gens trop là, trop près... Du coup la projection cinématographique ne peut se faire qu'en nombre restreint: moi et... moi-même. Si je ressens des émotions, je préfère être seule pour ne pas perdre la face si je dois chialer comme une gamine. Outre ces petites exigences, une autre s'impose d'emblée: le film ne doit pas durer plus de 90 minutes sinon je m'ennuie. Je regarde l'heure, je bouge, je... [Lire la suite]