21 décembre 2016

Le fou d'Elsa d'Aragon

  La "folle de Louis" que je suis, remet le couvert avec son amour de poète. Je connais sur le bout des doigts Le paysan de Paris et La Mise à mort. Cependant, Aragon romancier me "rebute" souvent. Il est complexe. Son écriture est très conceptuelle et sa création romanesque laborieuse et trop intellectualisante. En revanche, lorsque Louis Aragon passe de la prose à la poésie, il traverse le miroir et me ravit comme personne. Si la prose est monumentale et d'une... [Lire la suite]